Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 15:42

S'imagine t'on aujourd'hui le problème que causerait la disparition subite de toutes les machines à laver ? Laver à la main les textiles "délicats", OK... mais impossible me direz vous de laver ainsi tout le linge sale, et surtout les draps !

C'est pourtant ce qu'accomplissait tout un peuple laborieux  le long des berges de l'Isle à PERIGUEUX (jusque dans les années 50 , époque de la dernière photo exposée).

Il fallait alors trimballer la lourde brouette à claire-voie (imaginez la montée du Greffe ainsi chargés !) , ne pas avoir peur des gerçures causées par l'eau souvent glacée (regardez un peu l'état des mains de la vieille Rozo , qui n'hésitait pas à accomplir son labeur pieds nus).

La rive droite , près du pont des Barris, était alors un peu plus aménagée avec un lavoir couvert. Pour sécher les draps , ces derniers étaient étalés sur les remparts des quais du pont des Barris jusqu'au pont Saint-Georges.

On remarquera que les jeunes enfants accompagnaient souvent leurs mères (également bien jeunes pour la plupart). C'est essentiellement la population des "rues neuves" qui fournissait le gros des bataillons de laveuses , qui lavaient les linges "d'en haut" comme on appelait alors les beaux quartiers...







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Boguy 20/03/2009 07:33

Cette série d'une belle qualité technique est aussi un très beau témoignage de la vie de nos aïeuls. Où se trouvait le pont cassé ? Existe-t-il toujours ? Merci pour ces "reportages" du siècle dernier.

munoche 20/03/2009 18:12


Le pont cassé, surnommé aussi pont de la forge, était situé en amont du pont actuel de la Cité, à hauteur du Castel FADEZE. Il datait du XIIe siècle au moins. De nombreuses fois endommagé et
réparé, il perdit 3 de ses arches lors de la grande inondation du 7 Mars 1783 (d'où le nom donné de Pont Cassé). En 1937, de nouvelles crues finirent le travail. il n'en reste plus rien
aujourd'hui, à part quelques pierres sur la rive gauche de l'Isle.
Si tu veux plus d'informations, je te recommande l'excellent ouvrage de Guy PENAUD : "LE GRAND LIVRE DE PERIGUEUX" , dont j'ai tiré les renseignements précédents.
Merci pour tes visites, et bravo pour tes superbes photos, un aller retour entre nos 2 blogs étant des plus agréables.


Eddy 17/03/2009 19:29

Magnifique collection de cartes postales anciennes.Je vais faire visiter ton blog à d'autres collectionneurs.Merci pour cette ballade dans le Périgord d'un autre siècle.

William 03/03/2009 20:33

Belle collection sur Périgueux.J'aimerais présenter votre blog à mes lecteurs sur Périblog.Pouvez-vous, s'il vous plaît, m'envoyer votre adresse email grâce à mon formulaire de contact sur cette page, afin que je puisse vous contacter directement.Vous pouvez aussi  aller sur mon blog ( www.periblog.fr ) et cliquer sur le lien sous ma photo en haut à droite.Merci par avance, W

alfredo 03/03/2009 17:52

Bien belles cartes de PERIGUEUX il n'y a pas que cellesdes petits villages qui  sont intéréssantesJ'espere que tu as encore beaucoup de chose a nousmontrer

Présentation

  • : Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • : Un voyage dans le PERIGORD DORDOGNE à travers une sélection de cartes postales anciennes , choisies selon mon humeur ou à proposer par vous mêmes.
  • Contact

MA PETITE ANNONCE

Une collection n'étant jamais terminée, je suis toujours à la recherche de photos et cartes postales anciennes du PERIGORD. N'hésitez pas à me contacter (bouton CONTACT tout au bas de la page) et à me préciser vos conditions si vous avez de tels documents à céder.

Rechercher