Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 15:28

Cette carte photo, datée d'Avril 1920 , a été envoyée par une des jeunes modistes qu'employait alors la maison PEYROCHE et FAUVEL, qui proposait les chapeaux et bibis les plus variés...
Cette jeune fille, au doux prénom de Marguerite , illustre par ses propos l'importance qu'avait alors la carte postale : "Cher ami, je vous envoie cette carte : elle vous intéressera peut être un peu, ce sera un petit souvenir, je sais que vous en collectionnez certaines, celle ci grossira la collection. Me reconnaissez vous dans le nombre? J'ai aussi fait une croix à ma fenêtre. J'ai bien reçu votre poisson d'Avril, merci".

La maison PEYROCHE et FAUVEL était situé à l'emplacement actuel du Crédit Agricole , sur la place nationale.

La deuxième photo , illustrant une scène de carnaval (carte écrite en 1927) , confirme bien l'emplacement (voir gauche du cliché).
Toute cette jeunesse déguisée pose devant le magasin du photographe Joseph BOISMOREAU (1878/1965). Ce dernier a fondé son atelier photographique  dès 1908 , en s'installant dans le commerce de chaussures et sabots de ses parents.
La dernière carte , écrite par Mr BOISMOREAU lui même en 1912 , représente un gros plan de son commerce : les panneaux à l'entrée illustrent les 2 types de produits vendus , avec "Appareils , produits et fournitures générales pour la photographie, KODAKS, Plaques EASTMAN" et à droite "Chaussures hommes dames enfants en tous genres".
C'était par ailleurs jour de réclame, avec des sabots à 1,25 franc...





Repost 0
Published by munoche - dans Canton de RIBERAC
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 22:01

  


Lors de mes recherches de cartes postales, il m'arrive de tomber sur de vieux papiers souvent bien pittoresques. 

Ainsi en est il de ce rapport d'expertise suite à un accident automobile , dont je vous livre le texte in extenso:

"Les experts soussignés M. IRATCHET pour la Cie LES ASSURANCES GLES et M. LARQUET pour la Cie LE SOLEIL, procédant à l'expertise de la voiture de M. EUGENE Maurice marque BERLIET 6 Cylindres, type V.I.H.N. N°26754, force 10 HP 4 places N° d'immatriculation 3845 K 4 accidentée le 29 Juin 1928 sur la route Nle N° 136 (Bergerac à Bordeaux) entre Tête Noire et Les Réaux.
Ils déclarent que cette voiture est dans un tel état qu'elle est irréparable, mais que cependant l'on peut récupérer quelques pièces dont le montant peut être estimé à la somme de deux mille cinq cents francs.
Fait à Bergerac le 3 Novembre 1928."

On notera qu'il aura fallu attendre plus de 4 mois pour s'accorder sur le fait que la voiture était totalement bousillée...  Vu les photos, on s'en serait douté...
Repost 0
Published by munoche - dans Canton de BERGERAC
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 23:02

 



 L'hôtel du Périgord se situait à proximité immédiate du palais de justice de Périgueux (carte postale 1).
Difficile de reconnaître le bâtiment aujourd'hui...

Son propriétaire était en 1906 un certain Mr ROQUES , qui a demandé à un photographe de prendre divers clichés pour vanter les mérites de son établissement .
On a donc aligné les 4 véhicules dont disposait l'hôtel , dont deux automobiles à moteur (preuve du standing de l'établissement) , et on a mis le personnel au balcon et devant l'entrée de l'hôtel.
Cette photo (cliché 2) a été par la suite utilisée par l'éditeur Oscar DOMEGE  pour  produire une carte postale (N° 9165).

Par contre, il semble que le dernier cliché n'ait été produit qu'à l'intention privée de Mr ROQUES , car je ne connais pas de carte postale correspondante.
Sur ce cliché, le personnel pose en tenue impeccable : cuisiniers, maîtres d'hôtel, bonnes...
Quelle était par contre la fonction de ce petit homme moustachu portant une petite valise , à la gauche de la photo ? Le client satisfait, peut être...

Et à la fenêtre, séparé par une plante plutôt rabougrie, un couple d'allure très bourgeoise. Il y a fort à parier qu'il s'agisse de Mr ROQUES et son épouse, les propriétaires de l'hôtel.
Les 2 cartes photos ont toutes deux été écrites par ce même Mr ROQUES.

 

Repost 0
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 13:35


Un peu moins costaud que son collègue Sarladais lauréat du comice agricole (voir article précédent), ce paysan n'en demeure pour autant pas moins fier. Il fixe crânement l'objectif du photographe Antoine CARCENAC de Belvès , et sa superbe pose contribue à la parfaite composition de ce cliché vieux de plus de 100 ans.

Droit comme un "i" , l'homme semble ne pas s'appuyer sur sa canne , qui semble ainsi plus décorative qu'autre chose.

La photo, très rapprochée, nous permet de détailler la tenue vestimentaire des paysans d'alors : large chapeau, veste rapeciée, pantalons aux genous renforcés, souliers à clous...
Repost 0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 12:52


Quel beau regard, fier du travail bien fait ! Toutes ces médailles pour une vie de sueurs et de labeur. Regardez les mains , marquées par les manches des outils durs à manier.

Pour les "fashion victims" d'aujourd'hui, je préciserai qu'alors on gardait ses pantalons pendant toute une vie du moment qu'on ne changeait pas de taille. L'épouse était une bonne repriseuse et reprenait jusqu'à l'usure complète les effets usés.

 

Repost 0
Published by munoche - dans Canton de SARLAT
commenter cet article
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 13:37


Certains visiteurs m'avaient demandé d'illustrer les villages des hauts de Dronne.  Ces derniers ont été relativement peu photographiés à la belle époque , mais grâce à la correspondance d'un militaire en manoeuvres aux alentours de SAINT PARDOUX DE DRONNE , nous pouvons aujourd'hui contempler l'atmosphère de ce petit village dans les toutes premières années du siècle dernier.

Petite épicerie de village, publicités chocolat Menier, charettes , enfants jouant au cerceau... tout illustre l'imaginaire qu'on s'est forgé des années 1900.

Je vous encourage une fois de plus à me faire part de vos remarques et de vos souhaits de lieux ou thèmes à illustrer pour rendre encore plus attrayant la visite de ce petit blog. 
Repost 0
Published by munoche - dans Canton de RIBERAC
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 17:26

Je viens de rentrer à l'instant de faire les courses au supermarché du coin... Du coup cela m'a inspiré sur le choix de la carte postale ancienne du jour : à EYMET, au début du siècle dernier, un certain A. LORMAND avait pris la succession de l'ancienne Maison DUMAS, qui existait depuis 1827 à en croire la légende de la carte ( qui a été un peu avalée par le scan). Admirez un peu la vitrine de ce magasin, dont le panneau frontal annonce les spécialités: PARFUMERIE, COUTELLERIE, MERCERIE, EPICERIE FINE, GRAINS, LIBRAIRIE, PAPETERIE, VANNERIE ! De droite à gauche, et de bas en haut, la vitrine offre ainsi à nos yeux: paniers en osier, boîtes de biscuits, bouteilles de vins et champagnes, livres, journaux, pelotes de laine et fils, une belle rangée de poupées, une cage à oiseaux, et tout en haut encore plein de paniers... Bref, le petit supermarché de l'époque...Et noter qu'afin d'éviter l'inconvénient de la marche à l'entrée, on avait aménagé une belle pente douce... Il n'y avait plus qu'à pousser son caddie.

J'avais publié cet article il y a plus d'un an, pensant que cette carte postale non signée d'un quelconque éditeur, était totalement isolée et ne faisait pas partie d'une série...
Et voilà que je trouve sa petite soeur : même typographie, avec sa petite marge blanche, et même genre de cadrage.
Et le collectionneur que je suis se prend à rêver , à imaginer le photographe auteur de ces 2 clichés (car il s'agit indéniablement du même cadreur)  faisant le tour de tous les commerçants et artisans d'EYMET vers ces années 1910 et leur proposant de les immortaliser devant leur petite entreprise...
Promis, si je trouve d'autres habitants ayant accepté d'être ainsi photographiés, je vous les exposerai afin de dresser un joli tableau de l'activité d'EYMET vers 1910.  

 

  

Repost 0
Published by munoche - dans Canton de EYMET
commenter cet article
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 19:13

Il y a bien quelques machines à coudre exposées , et des publicités pour la marque VICTORIA , mais Mr GUINABERT, à l'ombre de l'église de SAINT ASTIER qu'on reconnait en haut à droite, semble faire plus d'affaires avec ses cycles , qu'il semble tout fier d'exposer , entouré de sa petite famille.

 

Repost 0
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 16:48

          

 Ces deux cartes ont été expédiées en 1905. Comme l'indiquait l'expéditeur, "quelle jolie fille! on dirait une mariée. La reconnaissez vous ?". En 1905, la demoiselle destinataire de la carte a sans doute reconnu la jeune fille... Aujourd'hui, plus d'un siècle après, c'est un peu plus délicat.

Noter la superbe coiffe nontronnaise de la vieille femme.  Très beaux portraits. Malgré la pose un peu rigide, ces femmes nous envoient un regard empli de sérénité...

 

 

 

 

 

 

 

 

    

Repost 0
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 13:14


L'école de SOUBIE (commune de MOULIN NEUF) a souffert de sa trop grande proximité avec la nationale 89.

Sur le premier cliché (carte photo du tout début 1900), l'école est flambant neuf, et sans muret pour la protéger de la route, qui ne connaissait alors que le passage des chars à boeufs et des premiers vélocipédistes.

Par la suite (second cliché), il a été nécessaire d'édifier un muret séparant l'entrée de l'école de la route, déjà plus passante.
On remarquera au passage que certains enfants sont coiffés d'un calot militaire, souvenir d'un père ou d'un grand frère alors au front de la première guerre mondiale. Quant à la benjamine du groupe, elle préfère sa poupée à ces attributs militaires...

Aujourd'hui, en passant par la RN89 , le mur a disparu, pour laisser l'emprise d'un rond point , et un tel cliché serait impossible, car mettant la sécurité des enfants trop en danger.

 


Repost 0

Présentation

  • : Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • : Un voyage dans le PERIGORD DORDOGNE à travers une sélection de cartes postales anciennes , choisies selon mon humeur ou à proposer par vous mêmes.
  • Contact

MA PETITE ANNONCE

Une collection n'étant jamais terminée, je suis toujours à la recherche de photos et cartes postales anciennes du PERIGORD. N'hésitez pas à me contacter (bouton CONTACT tout au bas de la page) et à me préciser vos conditions si vous avez de tels documents à céder.

Rechercher