Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 21:33
Je ne pouvais pas évoquer le tourisme en PERIGORD sans parler de HAUTEFORT et de son célèbre château.

Oppidum aux temps anciens, motte féodale vers l'an 1000, le vieux château fait état d'une existence fort lointaine. Ce n'est qu'au XVIIe siècle qu'il laissa la place à la superbe construction classique que nous pouvons aujourd'hui admirer.

Pour nous parvenir dans l'état que nous connaissons actuellement, il connut quelques vicissitudes : entièrement restauré à partir de 1830 par le baron de Damas (suite à un abandon depuis l'époque révolutionnaire), il fut à nouveau laissé à l'abandon au début du siècle dernier, et l'essentiel des meubles et objets d'art furent dispersés, notamment lors d'une vente aux enchères en 1926. Racheté dès 1929 par le baron et la baronne DE BASTARD, il fut entièrement réhabilité... et à nouveau sinistré, lors d'un terrible incendie qui ravagea l'édifice dans la nuit du 30 et 31 Août 1968.

On imagine ainsi les efforts qui ont été nécessaires pour faire "renaître de ses cendres" le château, tel que nous le connaissons aujourd'hui.


La vue ci-dessus représente l'éboulement des remblais de la partie sud, survenu en 1897. Il n'y eut aucune victime à déplorer. 
Je remercie l'ami cartophile qui m'a aimablement transmis une vue rapprochée de cet éboulement :
 
 
Une vue assez champêtre, et bien moins touristique que les belles cartes postales actuelles.


La galerie, décorée de nombreux trophées rappelant les chasses que le baron de Damas organisait dans la forêt de Born.

Le bourg se souciait peu des touristes en ces débuits 1900, et présentait une animation semblable à celle des autres chefs lieux de canton de la DORDOGNE : une grand rue et une place centrale rassemblant l'essentiel des commerces ,
Et comme tout chef lieu de canton qui se respecte, HAUTEFORT avait sa gendarmerie , dont les pandores se déplaçaient alors à cheval.




Repost 0
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 16:58

 

Les journaux viennent ils d'être livrés par la malle poste ? Toujours est il qu'on lit les dernières nouvelles attentivement... en prenant bien la pose. Le facteur est à l'entrée du bureau des postes, et arbore une superbe moustache . Le bureau abrite également la cabine téléphonique.  

 

 

 

Repost 0
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 09:45

On fait la queue chez le maréchal-ferrant de GRANGE D'ANS, tandis que devant l'épicerie mercerie (qui faisait aussi tabac et régie) tout le monde est endimanché ( est on un Dimanche et s'est on fait beau pour Monsieur le curé...?). Si c'était un Dimanche, cela n'empêchait pas des "travaux de voirie" (voir à droite du cliché)...

Repost 0

Présentation

  • : Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • : Un voyage dans le PERIGORD DORDOGNE à travers une sélection de cartes postales anciennes , choisies selon mon humeur ou à proposer par vous mêmes.
  • Contact

MA PETITE ANNONCE

Une collection n'étant jamais terminée, je suis toujours à la recherche de photos et cartes postales anciennes du PERIGORD. N'hésitez pas à me contacter (bouton CONTACT tout au bas de la page) et à me préciser vos conditions si vous avez de tels documents à céder.

Rechercher