Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 09:49

Ces cartes postales des années 1910 nous montrent un village paisible  , à une époque où le moindre petit bourg possédait son magasin général comme celui de la famille FAUCHER.

Pourtant, HAUTEFAYE a été le témoin d'un des drames les plus horribles qu'ait connu le PERIGORD.
Nous sommes alors le 16 Août 1870, jour de grande foire à HAUTEFAYE. Les nouvelles de la débâcle des troupes françaises devant les armées prussiennes ont échauffé les paysans de cette contrée ultra bonapartiste. Les rumeurs les plus folles circulent, selon lesquelles "la vermine  aristocrate " comploterait pour faire tomber le régime impérial et détournerait l'argent des paysans pour l'envoyer aux Prussiens.
Le vicomte Camille de Maillard de Lafaye , qui doit pourtant partir combattre sur le front, est alors vivement investivé , et ne doit son salut qu'à l'aide de ses métayers et d'une fuite rapide.
La population se retourne alors contre le cousin du vicomte, Alain Romuald de Moneys d'Ordières , jeune aristocrate de 28 ans, qui forcément doit être lui aussi une "vermine".
La victime sera alors frappée, sanglée et torturée sur un travail à ferrer, pour être enfin brûlée vive par une foule d'au moins 200 personnes...

Le procès aura lieu à PERIGUEUX en Décembre 1870 , et 4 des 19 condamnés seront exécutés sur la place d'HAUTEFAYE. Le nom du village fut un temps condamné à disparaître et ses habitants frappés d'infamie.

Il y a ainsi fort à parier que la plupart des clients du paisible magasin FAUCHER avaient été confrontés (voire pour les plus anciens avaient participé) à ce drame. Le dernier témoin de ce crime , Noémie LAVAUD, mourut à HAUTEFAYE en 1953, âgée de 92 ans.




Repost 0
Published by munoche - dans Canton de NONTRON
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 00:35

 


Autant certaines cartes postales laissent parfois apparaître que la vie ne devait pas être rose tous les jours (enfants en sabots et mal habillés, chemins plus ou moins boueux,...) , et autant les trois clichés ci-dessus nous montrent un monde idyllique : il fait beau, tout le monde est dehors , souriant au photographe , les enfants ont l'air sage... on se croirait dans une reconstitution de film .  La nostalgie bat son plein... 

Repost 0
Published by munoche - dans Canton de NONTRON
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:51

Ce fut sans doute avec une grande tristesse que le grand ormeau du château de BEAUVAIS , proche de NONTRON , dut être abattu . En effet, pour cette occasion , les châtelains firent même éditer cette carte photo dans les années 30/40 (écrite par André CALLANDREAU , propriétaire du château de 1905 à 1964 ) .

En ces journées du Patrimoine , si vous poussez la curiosité jusqu'à aller visiter ce château , construit du XVe au XVIe siècle par des maîtres de forges , ayez une pensée pour ce vénérable "Sully"  qui a emporté avec lui la mémoire des propriétaires successifs des lieux (Thibaud de CONAN et François du FAURE les maîtres de forges, PERUSSE des CARS , de LA FONT de JEAN , de LA RAMIERE , de LA GARELIE , des GRAND du CHAUZEAU , des ROBIN et des CALLANDREAU ...)..


Repost 0
Published by munoche - dans Canton de NONTRON
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 18:27

 

La présence de baraques foraines sur la carte du champ de foire  (et les dates Août et Septembre 1906 des cachets postaux) laisse à penser que la foire aux boeufs et la fête foraine devaient se tenir le même jour...

Quelle animation ! On imagine les odeurs animales du côté de la foire, et les appels des forains pour attirer l'attention des paysans et citadins autour de leurs stands.


Repost 0
Published by munoche - dans Canton de NONTRON
commenter cet article
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 21:26

La carte postale photo ancienne ci-dessus représente les participants d'une course ou d'un rallye auto moto rassemblés sur la place de NONTRON, devant le grand Hôtel E MICHAUDEL. Qui étaient ces participants ? Mystère... Les immatriculations des 2 automobiles visibles comportent les lettres B , et P, soit la région de BORDEAUX et de POITIERS selon le système minéralogique en place entre 1914 et 1928...

Je joins ci-dessous une seconde carte postale, qui représente les mêmes personnes avec leurs véhicules, mais stationnés à ANGOULEME .  Si vous pouvez identifier cette course ou cette simple promenade , merci d'avance...

 

Repost 0
Published by munoche - dans Canton de NONTRON
commenter cet article

Présentation

  • : Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • : Un voyage dans le PERIGORD DORDOGNE à travers une sélection de cartes postales anciennes , choisies selon mon humeur ou à proposer par vous mêmes.
  • Contact

MA PETITE ANNONCE

Une collection n'étant jamais terminée, je suis toujours à la recherche de photos et cartes postales anciennes du PERIGORD. N'hésitez pas à me contacter (bouton CONTACT tout au bas de la page) et à me préciser vos conditions si vous avez de tels documents à céder.

Rechercher