Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 12:05

gare St Cyprien

Avec mes voeux les meilleurs pour cette anée 2014, je vous propose une carte envoyée par Daniel de la gare de Saint-Cyprien.

Elle a été postée en 1916.

On arrivait à la gare en diligence et un grand parc proposait le calme aux voyageurs et aux Cypriotes !

Après près de 30 années de fermeture, la gare a repris vie vers 2010. Mais point de cheveaux, point de diligences, point de belles tenues ! plus de parc ... c'est Ici !

Nous avons fait d'énormes progrès ..parait-il !

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 15:05

Saint-Cypriengambetta1925.jpg

 

1925 - La rue Gambetta est encore très active ; commerces, décorations fleurales, du monde dans la rue ... les enfants sont regroupés pour la photo !

 

La carte est adressée au Service du Sceau , Ministère de la Justice,  PARIS... 

Repost 0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 01:00


Arrêtons nous aujourd'hui à BERBIGUIERES , village semi circulaire aux couleurs ocres qui s'est développé autour de son château.
Une vue générale, avec la masse imposante du château du XIIè, devenu un foyer huguenot et détruit lors des guerres de religion. Il fut restauré superbement dès le XVIIè.
Quelques habitants qui nous saluent dans cette "vieille rue" qui mène à l'église à clocher-mur rebâtie en 1745.
L'entrée du château n'a guère changée de nos jours, si ce n'est un carré de pelouse mettant en valeur la superbe croix. Ce château ne se visite pas.


 


Repost 0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 18:43

En relisant récemment un ouvrage édité en 1903, je me suis rendu compte que les lieux qu'il évoquait pouvaient parfaitement être illustrés par quelques cartes postales qui sommeillaient dans mes albums ...

Je retranscris exactement le texte de 1903 , en l'illustrant donc d'un choix de quelques clichés de l'époque.

'...Les grands rochers de Laugerie m'attiraient par leur silhouette étrange et superbe. Les grottes creusées à mi-hauteur de ces parois ont été aménagées; une enseigne peinte sur l'encorbellement apprend que là-haut est l'auberge du Paradis, avec course au canard!

 Les gens de l'âge de pierre ont été remplacés par un propriétaire de guinguette. J'y suis monté en suivant un sentier tracé sur des éboulis ou porté sur des charpentes. Il accède à une grotte ayant également son enseigne: l'hôtel des gorges d'Enfer.

 

  On me sert un verre de chartreuse sous ces voûtes où nos arrière-ancêtres dégustaient du renne et du mammouth. Ceux qui leur succédèrent ont creusé dans la pierre des bancs et des lits.

 

  La cuisine est elle-même une grotte où sont rangés les alcools les plus variés. On y fait marcher en mon honneur un phonographe et un harmonica mécanique. Le premier est si nasillard, qu'il semble garder la voix des premiers hôtes du lieu.

  Le foyer est dans une cavité où les hommes de l'âge de pierre firent peut-être cuire leur venaison.

L'aubergiste qui s'est installé d'une façon si originale se nomme Galou...celui-ci, heureux de trouver quelqu'un s'intéressant à lui, m'a fait visiter ses travaux; pour éviter un détour, il m'a fait traverser la Vézère en barque jusqu'à Tayac, se refusant à la moindre rémunération. J'ai du me borner à serrer la main de cet homme des cavernes."

 

Texte extrait de : VOYAGE EN FRANCE , 29 ème série, Bordelais et Périgord, d'Ardouin DUMAZET, édité par BERGER LEVRAULT en 1903.

 

 

Repost 0
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 17:39
TURSAC-Carte-postale-2.JPG

Avez vous remarqué comment nos forêts du PERIGORD sont souvent aujourd'hui difficiles d'accés car encombrées de hautes fougères et herbes de toutes sortes...? Il y a cent ans , ces mêmes forêts étaient entretenues méticuleusement, comme le montre cette vue de coupeurs de bruyère , qui fournissaient entre autres de quoi faire une litière aux animaux des fermes...
 Il semble que vous soyons au milieu de la journée : une femme et son enfant sont venus rejoindre les hommes dans la forêt , avec un panier, sans doute le repas du jour.


Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 11:56
ALLAS-LES-MINES-Carte-postale-1.JPG
Une jolie vue qui permet de détailler la mode enfantine aux alentours de 1910 : simples sabots ou jolies bottines , robes qui font ressembler les petites filles à des poupées (pour celles dont les parents en avaient les moyens).

Repost 0
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 15:50

Effectivement, il y a quatre colonnes ornant la devanture de cet honorable hôtel de famille.  La terrasse est un peu étroite , et semble au complet avec une seule table (sans doute sortie pour la mise en scène de la photo...) . Je ne sais pas si l'hôtel comportait beaucoup de chambres, mais la présence de 3 employées posant sur la photo semble indiquer que le service devait y être soigné.

Et une fois de plus, on notera que seuls les hommes boivent...

Repost 0
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 17:32

Dans une maison semi-troglodyte de LAUGERIE BASSE vivait la famille d'un original autochtone : Léonard DELPEYRAT (représenté sur les 2 premières cartes). Par un trou pratiqué dans sa chambre, on pouvait pénétrer dans des galeries qui descendaient jusqu'au niveau de la Vézère. C'est là qu'en 1872, Léonard DELPEYRAT découvrit "l'homme écrasé", un chasseur magdalénien mort des suites d'une avalanche de pierres 16000 ans auparavant... Léonard était accompagné des archéoloques Elie MASSENAT et Emile CARTAILLAC, auxquels il vendit ce squelette.

Lors du premier congrés préhistorique de France en 1905 ( 3ème carte postale), la visite de ces falaises vit se rassembler aux EYZIES les plus grandes sommités de cette nouvelle science.  

Repost 0
23 octobre 2006 1 23 /10 /octobre /2006 18:31

Le cliché a été pris au moment où le pêcheur lançait son filet ( un épervier si je ne me trompe) , à proximité du pont du GARRIT près de SAINT CYPRIEN. A chaque fois que j'emprunte la voie rapide d'où l'on aperçoit ce pont, je ne peux m'empêcher de jeter un regard furtif, au cas où... mais jamais je n'ai vu un tel équipage.

Repost 0
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 16:51

Nous sommes le 8 Septembre 1933, lors du pélerinage annuel de Notre Dame de FONTPEYRINE, sur la commune de TURSAC. FONT PEYRINE signifie fontaine des pélerins. La légende de son origine raconte qu'un boeuf aurait gratté la terre de façon obstinée; son maître, intrigué, aurait alors continué de creuser l'endroit, d'où il vit surgir une fontaine. Et dans les eaux de cette fontaine reposait...une statue de la vierge; cette même statue qu'on vénère encore aujourd'hui chaque 8 Septembre dans le petit édifice qu'on devine sur la droite de la photo. Certains disent également que cette légende aurait été inventée pour faire oublier les rites qui se déroulaient autour d'un dolmen proche, où officiaient il y a bien longtemps les druides...

Repost 0

Présentation

  • : Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • Cartes postales anciennes du Perigord Dordogne
  • : Un voyage dans le PERIGORD DORDOGNE à travers une sélection de cartes postales anciennes , choisies selon mon humeur ou à proposer par vous mêmes.
  • Contact

MA PETITE ANNONCE

Une collection n'étant jamais terminée, je suis toujours à la recherche de photos et cartes postales anciennes du PERIGORD. N'hésitez pas à me contacter (bouton CONTACT tout au bas de la page) et à me préciser vos conditions si vous avez de tels documents à céder.

Rechercher